UN TESTAMENT : CE N’EST PAS POUR MOI !?

Vous n’êtes pas convaincu que vous devriez faire votre testament, car comme tout le monde le sait «faire un testament chez le notaire, ça coûte cher». De toute manière, vous avez bien peu de biens à léguer et vous avez entendu dire que vos héritiers seront les mêmes avec ou sans testament. Mais, en êtes-vous bien certain ? Sachez premièrement que décéder sans testament, coûtera presque toujours plus cher à vos héritiers que si vous aviez fait un testament notarié de votre vivant. Et ce, sans compter tous les tracas et démarches supplémentaires que cela leur occasionnera. Ainsi, un document devra être préparé par un notaire après votre décès pour attester de qui sont vos héritiers et qui ils ont désigné comme liquidateur, évidemment, s’ils s’entendent pour ce faire. Deuxièmement, en l’absence de testament c’est la loi qui déterminera qui seront vos héritiers. Il est vrai que dans certains cas, les personnes que vous auriez désignées comme héritiers dans un testament seront les mêmes que celles établies par la loi. Mais il serait imprudent de présumer d’un tel résultat ! Pour illustrer notre propos, prenons le cas de Pauline, 88 ans, célibataire et sans enfant. Elle n’a pas souhaité faire de testament étant persuadée que sa sœur Mireille, seule à lui survivre dans une famille de 7 enfants, lui succéderait comme unique héritière. Malheureusement, Pauline faisait erreur. La Loi stipule que les enfants de ses frères et sœurs prédécédés hériteront de la part de leurs parents. Nous nous retrouvons donc au final avec 20 héritiers, dont certains n’habitent plus le Québec. Ce n’est certes pas le genre d’héritage que Pauline voulait laisser à sa sœur. Un testament aurait pu éviter toutes ces difficultés. Pauline aurait pu y constater ses volontés, tout en s’assurant qu’elles soient respectées après son décès. Ainsi, elle aurait pu déterminer à qui et comment seront distribués ses biens ainsi que la personne qui sera responsable de liquider sa succession (liquidateur). Elle aurait même pu y constater son consentement au don d’organes et y préciser ses volontés relatives à ses funérailles. Ne vous fiez pas aux ouï-dire, un testament c’est pour tout le monde. Le plus bel héritage que vous pourrez laisser à vos proches est une succession bien planifiée, avec un testament en bonne et due forme.

Marie-Christine Tétreault,
notaire Complexes funéraires Yves Légaré
514 595-1500 | yveslegare.com