Au Club FADOQ de Boucherville, cet adage est mis en application.  On bouge… Il faut voir les aînés en action dans le but de maintenir leur corps et leur esprit en bonne état.

Les cours de Gymnastique en douceur, le Tai-Ji, le golf, les quilles, l’aquaforme contribuent à conserver ou à développer l’équilibre, la concentration et la flexibilité.

Les jeux d’adresse et de stratégie, tels le pool, la pétanque, le palet, le crible, le bridge et tout autre jeux de cartes et de société stimulent les neurones, et par conséquent, la mémoire.

Le volet culture est toujours présent, et passe par la peinture, le théâtre, les concerts, les voyages, le chant et la musique. Il y en a pour tous les goûts… Lors de sorties, pour permettre les échanges entre les membres, on inclut généralement, un repas.

Les causes sociales interpellent le comité. Par exemple, nous avons des tricoteuses aux doigts d’or qui offrent à des organismes les magnifiques pièces qu’elles produisent, et tous savent que les demandes sont de plus en plus nombreuses.

Du côté technologique, les après-midi d’échanges informatiques continuent et les cours de IPAD augmentent.

Le souci de contrer la solitude et le bien être des membres est une préoccupation constante.

Le Club FADOQ s’inscrit parfaitement dans le cadre de la démarche de la Municipalité de Boucherville, amie des aînés (MADA).

Gardons en mémoire cette phrase réconfortante de Jules Renard : Les rides sont des sourires gravés.