Select Page


Marie-Ange Bouchard, fondatrice de la FADOQ : son histoire

Frappée par le sentiment de solitude des aînés, Marie-Ange fonde le premier club de l’Âge d’Or francophone en Amérique.

Née à Sherbrooke le 25 mars 1908, elle aura une vie bien remplie en tant qu’enseignante, puis journaliste. Par la suite, elle suivra un cours en travail social. C’est alors qu’elle s’active auprès des plus démunis. Frappée par le sentiment de solitude des aînés, elle organise un premier rassemblement en 1962. C’est ainsi qu’elle fonde le premier club de l’Âge d’Or francophone d’Amérique, ce qui notamment crée une ouverture pour les femmes dans les clubs sociaux.

En 1970, le gouvernement du Québec accorde une charte provinciale à la Fédération de l’Âge d’Or du Québec en vertu de la Loi des compagnies.

Après avoir aidé pendant des années des aînés à vaincre l’isolement, Marie-Ange Bouchard aura une retraite bien active et bien méritée. Pour visionner sa vie, en texte et en images,
cliquez ici :Exposition Marie-Ange Bouchard